Une délégation de l’ONUDC chez le Garde des Sceaux

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René BAGORO a accodé une audience à une délégation de l’ONUDC dans l’après-midi du mercredi 24 mai 2017.
Le conseiller anti-corruption, Samuel De JAEUERE accompagné de TATIANA CHELLI, ont évoqué avec le Garde des Sceaux des questions liées à lutte contre la corruption en Afrique occidentale. Lire Plus

APPEL À CANDIDATURE POUR LE POSTE DE COMMISSAIRES DE LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO

Le Comité de sélection des commissaires de la Commission nationale des Droits humains (CNDH) du Burkina Faso informe les membres des structures ci-après qu’il est ouvert un appel à candidature pour la désignation de candidats au poste de Commissaire de la Commission nationale des Droits humains conformément au quota suivant :

  • associations et organisations non gouvernementales nationales œuvrant dans le domaine des droits humains : six (6) candidats élus pour deux (2) postes de Commissaires ;
  • associations et organisations des personnes en situation de handicap : trois (3) candidats élus pour un (1) poste de Commissaire ;
  • LIRE PLUS

Cadre sectoriel de dialogue Justice et droits Humains (CSD-JCH)

Les membres du cadre sectoriel de dialogue Justice et droits Humains (CSD-JCH) se sont réunis en ce jour mardi 11 avril 2017 à Ouagadougou, pour faire le point des actions entreprises dans le secteur justice et droits humains à l’occasion de la première revue annuelle du (CSD-JDH).

Le CSD JDH placé sous la présidence du Ministre en charge de la justice, des droits humains et de la promotion civique, Garde des sceaux, est chargé de superviser la mise en oeuvre de la Politique du secteur de la justice et des droits humains. Lire Plus

1er CASEM 2017 du MJDHPC – Les 30 et 31 mars 2017

DISCOURS D’OUVERTURE DU MINISTRE DE LA JUSTICE, DES DROITS HUMAINS ET DE LA PROMOTION CIVIQUE, GARDE DES SCEAUX

Je vous souhaite la bienvenue à ce premier Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2017 de notre département.
Comme vous le savez, les sessions du CASEM constituent des moments forts de tout département pour revisiter les actions entreprises et programmées en vue d’améliorer le pilotage.
En ce sens, il représente le premier cadre de management et de gouvernance par excellence de tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de l’action gouvernementale.
C’est également l’occasion donnée à mon département, de mener une réflexion autour d’un thème d’actualité articulé ainsi qu’il suit « Réforme du secteur de la justice et des droits humains : Quelles contributions pour la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES)».
Lire Plus