Éradication de l’apatridie en Afrique de l’Ouest

Les ministres de la Justice et de l’Intérieur des États membres de la CEDEAO, réunis à Banjul en Gambie, ont validé, le 9 mai 2017, un plan d’actions régional pour l’éradication de l’apatridie dans l’espace communautaire.

Les États de la CEDEAO ont lancé une offensive contre l’apatridie. Trois jours de réflexion ont suffi aux experts de la question de nationalité des 15 pays de l’organisation communautaire pour s’accorder sur un plan d’actions régional en vue d’éradiquer le phénomène d’ici à 2024. Ce dernier qui a été validé, le 9 mai 2017, à Banjul, par les ministres en charge de la nationalité sous l’égide de la vice-présidente de la Gambie, Fatoumata Tambajang, se décline en plusieurs points. Les États se sont engagés à veiller au respect des cadres juridiques, politiques et institutionnels qui régissent l’éradication de l’apatridie, à renforcer les systèmes de gestion des données pour une réponse efficace aux défis de l’apatridie, à intégrer les conventions internationales portant à l’apatridie dans leur législation. Lire Plus

Programme d’appui à la politique nationale de Justice : Présentation du DP3 aux acteurs

Le Secrétaire général du ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Paulin BAMBARA, coordonnateur national du Programme d’appui à la politique nationale de Justice a présidé ce jeudi 11 mai 2017 dans la salle de conférence du Liptako-Gourma, la réunion consacré à l’examen du projet d’activités qui sera mis en œuvre durant la période du devis programme de croisière no 3. Afficher Plus

Le Garde des Sceaux reçoit une délégation du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS)

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, monsieur Bessolé René BAGORO a accordé une audience à la délégation du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS).
C’était dans l’après –midi de ce mercredi 03 mai 2017 au cabinet du ministre.
La délégation onusienne conduite par monsieur Mohamed Ibn CHAMBAS, représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique et de madame METSI MAKHETHA, représentante résidente PNUB au Burkina.
Selon monsieur Ibn CHAMBAS : « Nous sommes porteur d’un message de soutien et de félicitation du secrétaire Général des Nation Unies monsieur GUTTERES à l’endroit du peuple burkinabè et à son gouvernement pour les efforts déployés pour la pérennisation de la paix et la stabilité dans un pays qui sort d’une crise ». Lire Plus

Préparatifs du 1er CASEM de l’année 2017 du MJDHPC

« Réforme du secteur de la Justice et des Droits humains : quelles contributions pour la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social ? ».

C’est sous ce thème que se tiendra le premier Conseil d’administration et du secteur ministériel (CASEM) du ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique (MJDHPC), les 30 et 31 mars 2017 à Ouagadougou. Lire Plus

Situation sécuritaire au Nord du Burkina Faso : René BAGORO galvanise les acteurs de la Justice à Kongoussi et à Djibo

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René BAGORO, en compagnie d’une délégation, a effectué une visite à Kongoussi et à Djibo du mercredi 8 au jeudi 9 mars 2017.

Cette visite entre dans le cadre du renforcement sécuritaire dans cette partie du Burkina Faso. Lors de sa visite, le Garde des Sceaux s’est entretenu avec l’ensemble des acteurs judiciaires des deux localités, en vue de les encourager à rester serein et solidaire entre eux au niveau de l’institution judiciaire et avec les autres institutions de l’Etat.
Lire Plus