Les conseillers Techniques

Au nombre de cinq (5) au maximum, ils assurent l’étude et la synthèse des dossiers qui leur sont confiés par le Ministre. Ils sont choisis en raison de leur compétence technique et nommés par décret pris en Conseil des ministres, sur proposition du Ministre. Ils dépendent directement du Ministre et sont placés hors hiérarchie administrative.

Le Directeur de Cabinet

LE DIRECTEUR DE CABINET chargé de :

d’assurer la coordination des activités du Cabinet du Ministre ;
d’organiser l’emploi du temps du Ministre en collaboration avec le Secrétaire particulier ;
d’assister le Ministre dans la gestion des affaires réservées et confidentielles ;
d’assurer les contacts officiels avec les cabinets ministériels et les Institutions en relation avec le Secrétaire général ;
de l’assistance-conseil au Ministre ;
d’exécuter toutes autres tâches à lui confiées par le Ministre.

Les Structures Rattachées :

la Commission Nationale de Codification ;
la Commission Nationale pour l’Harmonisation du Droit des Affaires ;
le Centre National de Formation des Professions Judiciaires ;
la Section magistrature de l’École Nationale d’Administration et de Magistrature ;
l’École Nationale de la Garde de Sécurité Pénitentiaire ;
le Fonds d’assistance judiciaire ;
les projets et programmes du Ministère.