Visite de l’ambassadeur des États-Unis au Burkina Faso au Garde des Sceaux

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René BAGORO a reçu ce lundi 16 octobre 2017, l’ambassadeur des États-Unis au Burkina Faso, Son excellence Andrew YOUNG, accompagné de deux collaborateurs. « C’est toujours un plaisir de rencontrer monsieur le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux. Nous avons évoqué la collaboration bilatérale entre nos deux pays, qui date de longtemps, et les défis à relever », a confié le diplomate à sa sortie d’audience. A entendre l’ambassadeur américain, le partenariat va se renforcer dans le domaine de la Justice et des Droits de l’Homme, au profit de l’ensemble des Burkinabè et du renforcement de l’État de droit et de la démocratie.

Cérémonie d’installation du nouveau SG du MJDHPC

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René BAGORO a installé ce lundi 16 octobre 2017, le nouveau Secrétaire général du ministère, Théophile SAWADOGO, nommé en Conseil des ministres le mercredi 11 octobre 2017.

Magistrat, Théophile SAWADOGO remplace à ce poste, Paulin BAMBARA, magistrat également, qui a passé 22 mois à la tête du secrétariat général. Après la signature des actes de passation de service, M. BAMBARA a exprimé sa reconnaissance à la ministre Joséphine Ouédraogo qui l’a nommé à ce poste le 14 janvier 2015 sous la Transition et au ministre Bessolé René BAGORO qui l’a confirmé par la suite. Il se dit « très content » du choix porté sur Théophile SAWADOGO précédemment Directeur général de la Politique criminelle et du Sceau, pour le remplacer. Continue reading

DISCOURS DU GARDE DES SCEAUX À L’OUVERTURE DE LA CONFÉRENCE SUR L’INTÉGRITÉ DES ACTEURS DE LA JUSTICE EN AFRIQUE FRANCOPHONE

Mesdames et messieurs,
Il me plait, à l’entame de mon propos et à la suite de madame la Présidente de la Cour de cassation, Présidente du Conseil supérieur de la magistrature, de souhaiter la bienvenue au Burkina Faso à l’ensemble des délégations ici présente.
Je salue les éminentes personnalités qui ont tenu à rehausser de leur présence l’éclat de cette cérémonie. Je remercie, en outre, chacun de vous pour votre présence effective dans cette salle en dépit de vos pressantes occupations.
C’est aussi le lieu pour moi de renouveler, de façon appuyée, les remerciements du gouvernement burkinabè à l’ONUDC pour le choix du pays des hommes intègres pour abriter cette conférence sur l’intégrité des acteurs de la justice en Afrique francophone, et cela en prélude au lancement du réseau mondial pour l’intégrité judiciaire. Lire Plus

Mise en place d’une mutuelle de santé au MJDHPC

Dans le cadre du processus de mise en place de la mutuelle de santé du Ministère de la Justice, des Droits Humains et de la Promotion Civique (MJDHPC), un comité a été institué et a procédé selon ses attributions à la validation du rapport de l’étude de faisabilité et à la relecture des deux projets de textes de base à savoir les statuts et le règlement intérieur tenant compte du changement institutionnel et des recommandations du consultant. Lire la suite

Rentrée judiciaire 2017-2018 : Le Président du Faso en appel au respect des décisions de justice

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, a présidé le lundi 2 octobre 2017 à Ouagadougou, l’audience solennelle de rentrée judiciaire 2017-2018 sur le thème : « Les rapports entre les juridictions communautaires africaines et les juridictions nationales ».
A l’issue de la cérémonie, le Président du Faso s’est exprimé sur le thème de cette rentrée.
Le Président du Faso a expliqué que ce thème est un appel à l’État burkinabè et non au gouvernement uniquement car, dira-t-il, « le constat général c’est de voir quels sont les rapports que nous devons avoir entre les juridictions nationales et les juridictions communautaires ». Lire Plus