Le Ministère de la justice, des Droits humains et de la Promotion civique (MJDHPC), avec l’appui technique et financier de l’Union européenne, s’est doté d’un outil performant d’information et de communication sur la jurisprudence et la législation en matière pénale, civile et sociale accessible à partir du lien http://lexprafaso.justice.gov.bf Cet outil a été conçu par des ingénieurs nationaux sous l’égide du Garde des Sceaux, Mr René Bessolé BAGORO et de l’équipe projet, la SCRUM TEAM composée du Secrétaire général du MJDHPC, Mr Paulin BAMBARA, du Directeur des services informatiques du MJDHPC Roch Omar BOUGOUMA, des experts informatiques Mouhamadou NIANG et Saïdi Waël du Programme d’appui à la politique nationale de la justice et de l’équipe de développement composée essentiellement des ingénieurs informaticiens du MJDHPC et de l’Agence nationale pour la promotion des TIC (ANPTIC).En phase de l’évolution des Technologies de l’information et de la communication (TIC), LEXPRAFASO, la plateforme de publication de la législation et de la jurisprudence du Burkina Faso est instrument qui permettra à toutes les juridictions et au public d’ici et d’ailleurs, d’accéder plus facilement aux décisions rendues par les hautes cours du Burkina Faso. Pour le Directeur des services informatiques du MJDHPC, en plus d’être un site de publication, cette plateforme est aussi et surtout un outil de décision pour les hauts magistrats de l’ordre judiciaire burkinabè, en ce sens que de puissants algorithmes programmés en arrière plan du portail feront automatiquement des rapprochements sur les décisions des hautes juridictions afin d’éclairer et de situer ces derniers et uniquement eux, sur l’évolution de la jurisprudence nationale afin d’en déceler rapidement les revirements jurisprudentiels. Ainsi, les arrêts jugés importants pourraient être connus par toutes les autres juridictions. Soldes Au « Pays des hommes intègres », le droit administratif est encore essentiellement jurisprudentiel. Par conséquent, le développement de la justice administrative passe par le renforcement de ses capacités à produire des normes jurisprudentielles en quantité et en qualité. Etant entendu que la Cour de Cassation, est garant de la bonne application de la jurisprudence à tous les niveaux de l’ordre judiciaire, les arrêts rendus et jugés importants par elle, doivent être connus des autres juridictions. D’où la mise en place de ce portail public de publication de la jurisprudence et de la législation. Ce jour 08 juin 2017, est la date du lancement officiel du portail public de publication de la jurisprudence et de la législation. La cérémonie d’ouverture et de lancement a été présidée par monsieur Paulin BAMBARA, Secrétaire général, représentant, monsieur le Ministre de la Justice des Droits humains et de la Promotion Civique, Garde des Sceaux. Dans son discours, il souligné que c’était un outil qui était très attendu, vu le rôle qui viendra jouer dans le milieu judiciaire. Il a terminé en invitant tous les acteurs judiciaires qui en sont les bénéficiaires directs de s’en approprier et d’en faire leur outil de travail privilégié.