A la suite de son deuxième rapport examiné le 22 avril 2013 par le Groupe de travail de l’Examen périodique universel (EPU) et adopté par le Conseil des droits de l’Homme le 18 septembre 2013,  le Burkina Faso soumet le présent rapport au titre du troisième cycle de l’EPU. Il a été élaboré en application de la résolution A/HRC/RES/16/21 du 25 mars 2011 relative aux résultats du réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l’homme et conformément à la décision A/HRC/DEC/17/119 du 17 juin 2011 portant sur les questions de l’EPU.