Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Bessolé René Bagoro et l’ambassadeur de France, Xavier Lapeyre de Cabanes ont paraphé ce mardi 12 mars 2019 à l’Immeuble du Faso, une convention de coopération judiciaire entre le Burkina Faso et la France. Elle permettra notamment de renforcer le soutien de la France à travers la mise à disposition d’un magistrat chevronné.

Il viendra remplacer le magistrat Philippe Faisandier, qui a piloté le projet d’Appui à la modernisation de l’institution judiciaire (AMIJ) avec à la clé plusieurs réalisations : renforcement de compétences, construction d’infrastructures, don de matériels roulant, informatique et bureautique, appui à la relecture de textes etc.

Bachirou NANA