La ministre des Droits humains et de la Promotion civique, Mme Maminata Ouattara a reçu en audience dans la matinée de ce mardi 26 mars 2019 à son cabinet, Son Excellence l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Burkina Faso, Andrew Young, accompagné de la chef de la section politique, Mme Victoria Cedeno.

Il a adressé au nom du peuple américain, ses félicitations à Mme Ouattara pour sa nomination à la tête du département des Droits humains et de la Promotion civique. Il s’est également réjoui de l’importance affirmée des droits de l’homme dans le gouvernement. 
Avec ses proches collaborateurs, le Conseiller technique Aristide Djiguimdé, le Chargé de missions Mathias Sam, le Directeur général de la défense des droits humains, Jean De Dieu Bambara, le Directeur général de la promotion des droits humains, Bénéwendé Camille Tapsoba, le Directeur de l’éducation au civisme et à la citoyenneté, Armand Héma représentant la Directrice générale de la promotion civique, elle a fait au diplomate américain, un tour d’horizon de l’ensemble des activités menées par son département.

L’ambassadeur des Etats Unis a apprécié et encouragé le ministère dans ses œuvres. Il a particulièrement salué le travail du département concernant la question de la traite des enfants, un des domaines importants de la coopération américaine. Entre autres, a-t-il souligné, le Millénium challenge corporation (MCC) place les droits humains au cœur de ses interventions.

Les deux parties ont également évoqué la situation actuelle des droits humains dans le contexte marqué par la lutte contre le terrorisme, les événements de Yirgou, le phénomène koglwéogo, le rapport de Human right watch… Les Etats unis ont promis accompagner le Burkina Faso à relever des défis, à trouver des solutions.

Bachirou NANA