Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Bessolé René Bagoro, assisté de ses proches collaborateurs, a échangé dans l’après-midi du 02 août 2019 avec une délégation onusienne conduite par la Coordinatrice résidente du Système des Nations unies (SNU) au Burkina Faso, Mme Metsi Makheta.

L’objectif de la rencontre était d’échanger avec le ministère de la Justice sur la mise en œuvre de la  résolution 71/291 de l’ONU. Il s’agissait spécifiquement de propositions d’accompagnement du SNU sur la base des besoins prioritaires du ministère, afin de « rendre les actions d’accompagnement opérationnelles dans un délai convenable ».

En rappel, l’Assemblée générale des Nations unies a attribué par résolution 71/291 du 15 juin 2019 au Système des Nations unies, des moyens pour renforcer les capacités de la communauté internationale contre toute menace à la démocratie, aux droits de l’homme et des libertés fondamentales. Mais également contre toute menace à l’intégrité territoriale et la sécurité des Etats venant de groupes ou individus qui visent à déstabiliser des gouvernements légitimement constitués.

Bachirou NANA