Le ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, garde des sceaux, monsieur René Bessolé BAGORO a rencontré une vingtaine d’assistants de la garde de sécurité pénitentiaire, c’était le mercredi 3 mai 2017 à la direction générale du corps. Le garde des sceaux était accompagné par l’inspecteur de sécurité pénitentiaire, Geoffroy YOGO, directeur général de la garde de sécurité pénitentiaire. L’objectif était de rassurer les éléments du soutien et de l’accompagnement, non seulement du département ministériel de la justice et des droits humains, ainsi que de la hiérarchie de la GSP,mais aussi de celui du gouvernement, qui fait de la sécurité, une priorité.« Vous allez commencer une formation de recyclage important au cour de cette semaine et j’ai tenu à venir vous encourager et vous rassurer de l’accompagnement constant de mon département et aussi du gouvernement. Je vous exhorte à vous appliquer pendant ces moments, pour mieux renforcer vos capacités, car c’est de votre professionnalisme que viendra le salut de ce corps. Je suis là avec vous et c’est ensemble que nous allons atteindre nos objectifs » a laissé entendre le ministre René BAGORO.
Pour le directeur général de la garde de sécurité pénitentiaire Geoffroy YOGO, ce déplacement du ministre dénote de la volonté affiché du gouvernement à s’impliquer pour la formation continue des éléments et aussi de prendre à bras le corps les préoccupations des forces de défense et de sécurité de notre pays. « Je vous invite à rester discipliner comme savez le faire déjà, car vous n’êtes pas sans ignorer que la force des forces de défense et de sécurité réside dans la discipline, je vous souhaite bonne formation et bon courage » a dit le directeur général aux stagiaires.