Le Secrétariat général comprend :

    1- les services du Secrétariat général :

  • un Secrétariat particulier ;
  • un Bureau d’études ;
  • un Centre d’écoute et de documentation sur les droits humains ;
  • un Service central du courrier
  • un Service de la reprographie.
    2- les structures centrales :

  • la Direction générale des affaires juridiques et judiciaires ;
  • la Direction générale de la politique criminelle et du sceau ;
  • la Direction générale de la défense des droits humains ;
  • la Direction générale de la promotion des droits humains ;
  • la Direction générale de la promotion civique ;
  • la Direction générale des études et des statistiques sectorielles ;
  • la Direction de l’administration et des finances ;
  • la Direction des marchés publics ;
  • la Direction des ressources humaines ;
  • la Direction des services informatiques ;
  • la Direction du développement institutionnel et de l’innovation ;
  • la Direction des archives et de la documentation ;
  • la Direction de la communication et de la presse ministérielle ;
  • la Direction de l’accès à la justice et de l’aide aux victimes ;
  • la Perception spécialisée.
    3- les structures déconcentrées :

  • les Juridictions ;
  • les Directions régionales de la garde de sécurité pénitentiaire ;
  • les Établissements pénitentiaires ;
  • les Directions régionales des droits humains.
    4- les structures rattachées :

  • la Commission Nationale de Codification ;
  • la Commission Nationale pour l’Harmonisation du Droit des Affaires ;
  • le Centre National de Formation des Professions Judiciaires ;
  • la Section magistrature de l’École Nationale d’Administration et de Magistrature ;
  • l’École Nationale de la Garde de Sécurité Pénitentiaire ;
  • le Fonds d’assistance judiciaire ;
  • les projets et programmes du Ministère.
    5- les structures de mission:

Les structures de mission concourent à l’exécution des missions conjoncturelles ou temporaires.
Elles sont mises en place en cas de besoin.