Lutte contre le terrorisme au Burkina Faso : L’Union européenne prête à renforcer le soutien au volet judiciaire

En séjour au Burkina Faso, le représentant spécial pour le Sahel de l’Union européenne, Angel Losada est allé s’entretenir avec le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Bessolé René Bagoro dans la matinée du mardi 21 janvier 2020. Il était accompagné d’une délégation conduite par l’ambassadeur de l’Union européenne au Burkina Faso, Wolfram Vetter.

Les deux parties ont échangé sur la situation générale au Sahel et au Burkina Faso en ce qui concerne la sécurité et la justice. « Nous avons envisagé les mesures pour mieux soutenir le Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme, en particulier dans le volet judiciaire », a confié le chargé du programme gouvernance de la délégation de l’Union européenne, Antonio Marquez à la sortie d’audience.

Ce soutien est prévu dans les mois à venir. « Nous avons échangé sur les différentes options, les différentes possibilités de renforcement de la coopération existante », a précisé le porte-parole.

Le ministre était assisté de son directeur de cabinet, Safériba Issa Fayama et du directeur général des études et des statistiques sectorielles, Adama Sawadogo.

Bachirou NANA

Ajouter Commentaire

cinq − un =